Questions-réponses pour les jeunes

Est-ce que ce type de logement est adapté à tout type de jeune ?

Choisir de cohabiter avec une personne âgée ne peut convenir à tout le monde.
Quelques réflexions pour vous aider à décider :
Quelle sera ma disponibilité et le mode de vie que je souhaite avoir l’année prochaine : plutôt envie de favoriser les sorties et la vie étudiante ? Ou plutôt tendance à vouloir me consacrer en priorité à mes études?

Il est important de se poser ces questions et d’y répondre pour soi-même avec la plus grande honnêteté. Il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises réponses, pas de jugement de valeur. Tout le monde n’a pas les mêmes envies et les mêmes priorités au même moment. Vous pouvez vous rendre compte que ce type de cohabitation n’est pas adapté pour vous pour le moment et que cela convienne parfaitement l’année prochaine.

 

Qui sont les seniors qui accueillent des jeunes ?

Ils ont entre 55 et …101 ans, plus de femmes que d’hommes pour des raisons purement démographiques. Pour les chambres « gratuites », en présence active, les personnes ont souvent plus de 85 ans.
Les chambres contre indemnité financière, en présence amicale, sont généralement proposées par des personnes nettement plus jeunes, des retraités encore autonomes souvent moins dépendants et exigeants dans l’échange à attendre du jeune.

 

Doit-on connaître le public des « personnes âgées » pour cohabiter ?

Non, car vous n’aurez pas à vous « occuper » de la personne, il y a des professionnels pour cela. Vous aurez juste à être présent au domicile, sous forme de « veille passive ». Il s’agira pour vous d’établir simplement des relations harmonieuses et amicales et de prévenir en cas de problème.

Une sensibilisation à la vieillesse et/ou au handicap est toutefois requise pour l’accueil au domicile de senior en perte de ses facultés intellectuelles ou physiques.
Bon à savoir : une première sensibilisation à la vieillesse et/ou au handicap (via une formation, expérience professionnelle, connaissance familiale) constitue un atout pour intégrer le domicile d’une personne dépendante. Nous rappelons que malgré cette sensibilisation, la cohabitation restera conviviale (pas de soins à prodiguer au senior).

 

A propos du logement :

Combien de chambres avez-vous à disposition des candidats à héberger ?

Jamais assez pour répondre à la demande des jeunes, mais nous avons de nouvelles propositions tout au long de l’année.

Où sont situées les chambres ?

Sur Caen , son agglomération et sur toute la Basse-Normandie. Nous mettons en place des cohabitations sur tout le Calvados, la Manche et l’Orne.

Quel délai avant d’obtenir une chambre ?

Cela peut prendre quelques semaines, plusieurs mois ou … jamais arriver.
En effet il n’y a pas de liste d’attente. Votre demande, dès qu’elle arrive, sera prise en considération au même titre que les autres dossiers car la sélection s’opère en fonction des demandes des uns et des autres…
La meilleure concordance des profils s’impose : nous ajustons au mieux les propositions (besoins respectifs, caractères, motivations, disponibilité…).

Est-ce que je pourrai recevoir dans ma chambre ?

La majorité des personnes âgées ne souhaite pas que vous receviez des amis. Mais avec le temps, lorsque la confiance sera établie la personne  âgée acceptera peut-être que vous receviez un(e) ami(e).

Comment s’opère le partage de la cuisine ?

Vous aurez la possibilité de vous faire un dîner et petit déjeuner. Généralement un placard vous est réservé ainsi qu’une partie du réfrigérateur pour y entreposer vos provisions.
Nombreux seniors apprécient que le jeune partage leur table le soir : quelque soit la formule retenue (c’est un moment convivial où le dialogue est possible.)

Y a-t-il quelque chose de prévu pour le lavage du linge ?

Cela dépend, certaines personnes âgées prêtent volontiers leur lave-linge (en général, c’est vous qui devez fournir votre lessive) d’autres sont plus inquiètes et acceptent à condition de faire tourner elles-mêmes la machine, d’autres encore vous conseillent la laverie automatique …

Est-il possible d’avoir accès à Internet ?

Si votre ordinateur est équipé de Wi-Fi vous pourrez chez certaines personnes, vous servir de leur réseau Internet, c’est alors gratuit. Si le logement n’est pas équipé, vous pourrez à votre charge et à votre nom prendre un abonnement sur la ligne de votre propriétaire en lui demandant l’autorisation.

 

A propos des engagements :


Dans la formule 1 d’hébergement -un toit contre présence active- est ce que je dois être là tous les soirs et le week-end ?

L’emploi du temps est défini avec chaque senior mais l’usage est de rentrer au domicile du senior entre 19 h et 20 h, vous disposerez au minimum d’une soirée libre par semaine .
L’emploi du temps est défini avec chaque senior mais vous disposerez en principe d’un week-end de libre par mois.

 

Attention : quand on parle de présence le week-end, il s’agit de présence le soir et la nuit, dans la journée vous faites ce que vous voulez, tous les week-end.

Je souhaite rentrer chez mois le Week-end, puis-je m’inscrire ?

Oui, mais uniquement dans la formule 2 « un toit contre participation financière ».

Que se passe-t-il pour les vacances d’été ?

L’essentiel des demandes d’hébergement s’étend de septembre à juin (public « étudiant »). Vous êtes donc libre de partir en fin d’année scolaire.

 

Si vous voulez rester, il sera possible soit de prolonger le contrat de 2 mois si le senior reste sur Caen l’été, soit de vous trouver un logement chez une personne qui reste chez elle et dont l’étudiant est parti en vacances.

Si je choisis la formule 2 « un toit contre indemnité financière », quelles sont mes contraintes ?

Celle de la convivialité, du respect, de la bonne éducation et du règlement de votre participation mensuelle aux charges.

 

A propos du séjour :

Y a-t-il y durée minimum pour un séjour ?

L’association estime souhaitable une présence d’au moins 3 mois afin de faciliter l’établissement de liens intergénérationnels.
Bon à savoir : les propositions d’hébergement de juin à fin août sont assez fréquentes.

Y a-t-il une durée maximale ?

Le contrat est prévue pour une année (au maximum), renouvelable éventuellement sur demande expresse du senior.

Que se passe-t-il si en cours d’année la personne chez qui j’habite part en vacances, à l’hôpital ?

Quand le senior part en vacances ou dans sa famille durant l’année, cela ne change rien pour vous, vous continuez à habiter dans le logement. Vous serez seul à la maison … profitez en mais raisonnablement, pas de fêtes avec les copains (il y a toujours des voisins pour informer).

Si le senior part à l’hôpital, idem … Pensez à vous informez de son état de santé et lui rendre visite (règle de savoir vivre !)

 

Que se passe-t-il si en cours d’année la personne chez qui j’habite décède ou doit partir en maison de retraite ?

C’est évidement une cause de rupture de contrat … mais vous aurez, quoi qu’il arrive, un mois de préavis, et même souvent plus car tout mettre en ordre et rendre l’appartement prend pas mal de temps. Par ailleurs, si vous vous entendez bien avec la famille, soucieuse de ne pas compromettre vos études elle vous proposera souvent de rester dans les lieux plus longtemps.

Vous aurez le temps donc, mais il vous faudra chercher un autre logement.
L’association de son côté cherchera pour vous mais ne peut vous garantir de vous trouver un logement équivalent (situation, présence …) donc peut vous proposer des alternatives qui ne vous conviennent pas.

 

A propos de l’inscription :


Peut-on s’inscrire tout au long de l’année ?

Oui, car les seniors proposent des chambres tout au long de l’année, sans tenir compte impérativement de la rentrée universitaire !

Je suis mineur puis je déposer une candidature ?

Oui. Pour devenir membre de l’association il faut avoir 16 ans (jusqu’à 18 ans  les parents se portent garants en co-signature des documents juridiques de l’association, décharge parentale).


Je n’ai pas encore ma carte d’étudiant, puis je m’inscrire ?

Oui, nous avons besoin d’un peu de temps pour trouver une chambre, autant commencer les recherches le plus tôt possible. Vous fournirez la photocopie de votre carte quand vous l’aurez.


Je n’ai pas encore de titre de séjour, puis je m’inscrire ?

Oui, mais il faut nous présenter l’attestation prouvant que vous en avez fait la demande et que vous êtes en attente d’un rendez-vous à la préfecture.


Je suis une formation en alternance, puis je trouver un logement dans cette situation ?

Oui. Il faudra nous faire parvenir votre emploi du temps. Nous pourrons peut être vous trouvez un hébergement près de votre centre de formation et/ou un autre hébergement près de votre entreprise.  L’association fonctionne sur toute la Basse-Normandie.


J’ai plus de 30 ans puis je m’inscrire ?

Non l’association s’adresse aux jeunes de 16 à 25 ans. Nous pouvons repousser cette âge limite à 30 ans pour les étudiants.

 

Informations pratiques :


Je suis assuré par l’assureur de me parents est ce suffisant ?

La plupart des compagnies d’assurance n’assurent plus les enfants en responsabilité civile lorsqu’ils quittent le domicile familial. Renseignez-vous.


Je suis assuré par la SMENO ou la LMDE est ce suffisant ?

La SMENO ou la LMDE sont des mutuelles qui gèrent la sécurité sociale étudiante … elles peuvent vous assurer en responsabilité civile et habitation mais c’est en plus.


Quelle assurance prendre ? Combien ça coûte ?

Vous devrez, pour entrer dans les lieux, être en possession d’une attestation d’assurance responsabilité civile à l’adresse de la personne chez qui vous allez habiter. Il est possible de s’assurer pour 12 ou 17 € par an.


Puis-je bénéficier d’une aide de la CAF?

La CAF peut verser des aides au logement d’un montant variable selon votre situation (boursier, non boursier, apprenti, chômeur, montant de votre loyer…). A titre d’exemple, cette aide peut aller jusqu’à 74 €/mois pour un étudiant boursier versant un loyer de 150 €/mois (31 €/mois pour un étudiant non boursier). Rendez-vous sur le site caf.fr .

[/vc_toggle][/vc_column][/vc_row]