La mise en relation, la rencontre est la 3ème étape

  • Une fois les dossiers acceptés par l’association, la coordinatrice se charge de trouver la meilleure adéquation entre le jeune et le senior.

 

  • Elle organise la mise en relation entre les deux personnes.

 

  • Après un délai de réflexion, si le jeune et le senior se sont entendus, la coordinatrice se charge de préparer les documents permettant d’établir la cohabitation : la charte, la convention d’hébergement, le bulletin d’adhésion, les échanges de coordonnées, l’état des lieux d’entrée…

 

  • Le senior s’acquittera d’une somme annuelle de 150 € (soit 12.5 € par mois) et deviendra membre de l’association. Celle-ci s’engagera alors à suivre la cohabitation.
    Un barème spécifique sera proposé pour les courts séjours.

 

  • Le jeune s’acquittera d’une somme annuelle de 200 € ou de 250 € (soit 21€ /mois ou 16.5€/mois)  suivant la formule retenue et deviendra membre de l’association. Celle-ci s’engagera alors à suivre la cohabitation.
    Un barème spécifique sera proposé pour les courts séjours.

 

  • L’association accompagne les seniors et jeunes tout au long de l’année pour les conseiller et veiller à ce que chacun respecte ses engagements et la charte de l’association. Elle effectue un suivi par téléphone et  une visite 1 fois par an.

 

  • La cohabitation pourra être renouvelée tous les ans. La cohabitation se terminera par un état des lieux de sortie. L’association adressera un questionnaire de satisfaction au jeune et au senior.